Le Festival a besoin de vous ! Envoyez-nous vos commentaires grâce au questionnaire disponible sur ce lien !

Le Festival Résonances

Le festival Résonances est un festival biennal créé par le Réseau des Maisons d’écrivain et des patrimoines littéraires des Hauts-de-France.
Chaque édition explore une thématique différente et propose une exposition, des actions culturelles et des événements à travers les lieux culturels des Hauts-de-France en lien avec les auteurs qui font partie de notre patrimoine local.

RESONANCES-20_visuel-2021-zoom-main

Auteur/Lecteur

La thématique de cette 2e édition

 

Auteurs et lecteurs se situent aux deux extrémités de ce que les professionnels dénomment le circuit du livre ; ils partagent donc une commune destinée et ne peuvent exister les uns sans les autres. Mais qu’est-ce qui rapproche les auteurs et les lecteurs ?

Tout d’abord, nos auteurs sont eux-mêmes des lectrices et des lecteurs, pétris de références et de modèles littéraires, parfois extrêmement variés. Leurs mémoires, leurs écrits autobiographiques et leurs bibliothèques dévoilent la richesse et la diversité des textes qui ont nourri leur esprit, de Jean Calvin lecteur de Sénèque à Marguerite Yourcenar lassée des livres destinés à la jeunesse et lectrice précoce des classiques, en passant par Louis-Antoine de Saint-Just, lecteur de Salomon Gessner et Robert Mallet, commentateur de Paul Claudel.

Il s’avère que certains de nos auteurs se sont lus. Les contemporains ont pu entretenir des correspondances amicales et/ou littéraires, comme Alexandre Dumas et Marceline Desbordes-Valmore ou Jean de La Fontaine et Jean Racine ; le plus souvent des auteurs entrent dans le patrimoine littéraire d’autres écrivains comme Racine pour les dramaturges Paul Claudel et André Obey, Jean de La Fontaine pour Marceline Desbordes-Valmore, Jean-Jacques Rousseau pour Nicolas de Condorcet ou Alexandre Dumas père pour le jeune Jules Verne.

Tous nos auteurs ont poursuivi l’ambition d’être lus, même si leurs écrits ont un caractère intimiste comme l’Autobiographie du sinois Henri Martel ; beaucoup des auteurs évoqués dans le cadre de Résonances appartiennent aux grandes figures de l’histoire littéraire nationale voire internationale comme le poète anglais Wilfred Owen ; d’autres comme Roland Dorgelès ont cherché à sauver de l’oubli les poètes combattants morts durant le conflit ; quelques-uns d’entre eux sont presque devenus des inconnus comme André Obey ou entrés au purgatoire à cause de leurs positions idéologiques comme la journaliste et romancière Marcelle Tinayre.

Le rôle du festival et du catalogue qui en émane est de faire connaître les auteurs de notre région et de soulever les questions liées à la création et à la réception de leurs écrits, mises en perspective par le texte de Pierre Dhainaut.

Jean Vilbas,
Conservateur à la Bibliothèque Municipale
Marceline Desbordes-Valmore de Douai

L’histoire du festival

Né d’une dynamique commune des membres du Réseau picard des maisons d’écrivain, devenu Hauts-de-France en 2017, ce festival littéraire biennal est né pour que la littérature soit une fête qui anime le territoire régional pendant un mois.

Son nom est une évidence : RÉSONANCES, qui contient le mot « Réseau » et qui exprime un désir commun de « faire vibrer l’esprit ou le cœur » par « l’effet produit et l’écho rencontré ».

Le festival, c’est à chaque édition une nouvelle thématique, avec une exposition éclatée dans chaque lieu participant, un catalogue d’exposition et un mois d’événements culturels sur l’ensemble du territoire.

Ce temps fort offre une audience et une visibilité au patrimoine littéraire régional et donne l’occasion d’un projet collaboratif inter-structures de grande ampleur, favorisant les rencontres du patrimoine littéraire et de la création.

C’est en 2018, qu’eut lieu la 1ère édition du Festival Résonances : « Écrivains & engagement(s) ».

Du 20 mars au 20 avril 2021 se déroule la 2e édition du Festival Résonances sur le thème « Auteur/Lecteur ».

Elle explore les liens qui se tissent entre les auteurs de notre région et leur lectorat, passé, présent ou futur.

Une édition exceptionnelle

 C’est sous une forme inédite que se déploie cette 2e édition, grâce à ce site internet dédié au Festival.

 

Vous y trouvez : 

Le programme des événements prévus en ligne et en présentiel, disponible dès le 25 février.

Puis, à partir du 20 mars :

La version numérique de l’exposition Auteur/Lecteur, accompagnée du catalogue téléchargeable en ligne, dans son intégralité et par auteur.

Des tables rondes en visioconférence, ouvertes et accessibles à tous.

Une chaine Youtube qui héberge podcasts, capsules vidéo de lectures et de visites virtuelles, retransmissions des conférences…

Un portail ressources rassemblant des propositions multi-supports, instructives et ludiques.

Chacun des dix-huit auteurs du patrimoine représentés dans le Festival a sa propre page, riche d’informations : une biographie, les structures et événements reliés, les liens vers les pages dédiées du catalogue d’exposition et vers les contenus enrichis du portail ressources.

Résonances, c’est aussi un festival participatif et collaboratif, avec des quizz et activités en ligne, des jeux concours, des appels à participation et à témoignages.

Pour cette édition exceptionnelle, le festival s’invite chez vous. Alors, entrez en Résonances !

Bilan du festival

Vous pouvez télécharger ici les premières données du bilan de l’édition 2021 Auteur/Lecteur.

Le Réseau régional des maisons d’écrivain

RME-HDF_logo_v2_n2b_web

Le Réseau régional des maisons d’écrivain et des patrimoines littéraires des Hauts-de-France se présente à vous.
Depuis 20 ans, sous diverses formes, il poursuit une même mission de valorisation du très riche patrimoine littéraire régional, d’abord à l’échelle de l’ancienne Picardie puis à celle de la nouvelle région depuis 2017. Il constitue l’un des groupes régionaux de la Fédération nationale des maisons d’écrivain et des patrimoines littéraires, en rassemblant 36 structures de nature diverse : 17 maisons d’écrivains, dont 5 sont musées de France, 9 maisons des Illustres et 1 centre de résidence d’écrivains européens, 5 lieux patrimoniaux – 3 bibliothèques municipales classées, 1 bibliothèque universitaire, les archives départementales du Nord – et 14 associations d’amis d’écrivain. Chacune de ces structures est un acteur privilégié du développement culturel et touristique du territoire sur lequel il intervient.
L’existence du Réseau permet la mise en œuvre de projets communs comme le Festival Résonances, les rencontres du patrimoine littéraire et de la création. Le Réseau mène aussi des actions spécifiques en direction des publics scolaires et/ou empêchés, contribuant à l’Éducation Artistique et Culturelle pour tous et à la lutte contre l’illettrisme. Par ses travaux sur les brochures touristiques, les routes d’écrivain, il participe à la vitalité économique et culturelle des Hauts-de-France.

Présente avec 5 autres réseaux régionaux au sein de la Fédération nationale des maisons d’écrivain, l’association est soutenue par la Drac et par le Conseil Régional des Hauts-de-France.